Formation

Comment bien choisir son Bachelor ?

Par Mathilde , le 26 mars 2022
bien choisir son Bachelor

Le bachelor reste un titre d’école de niveau bac+3 ou bac+4 pour les BBA (Bachelors of Business Administration). Ce titre séduit de plus en plus de bacheliers ou de candidats même si le coût de formation semble élevé. C’est pourquoi de nombreux établissements proposent aujourd’hui cette formation professionnalisante à vocation internationale. Parmi cette multitude d’offres, il peut s’avérer difficile de sélectionner son bachelor. Si vous souhaitez faire un bachelor, voici quelques astuces pour bien s’orienter et effectuer le bon choix.

Vérifier la crédibilité du bachelor

Le nombre de bachelors se multiplie de nos jours. Toutefois, tous ne bénéficient pas d’une reconnaissance et ne possèdent pas un label. Le terme bachelor n’est ni encadré ni protégé. Ainsi, n’importe quelle école peut décider d’ouvrir un bachelor du jour au lendemain. Cependant, trois critères permettent de s’assurer de la qualité de la formation :

  • Le visa licence : celui-ci constitue un gage de qualité attribué par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ce dernier valide un bon niveau académique et d’insertion et permet de poursuivre ses études à l’université. Les établissements qui possèdent ce visa comme Bachelor Institute délivrent des diplômes reconnus par l’État. De plus, ledit visa permet de percevoir, pour les apprenants éligibles, une bourse du CROUS ;
  • La certification RNCP (Répertoire national de la certification professionnelle) : accordée par France compétence, cette certification garantit un niveau de compétences professionnelles et techniques. Elle montre que les entreprises reconnaissent le bachelor. Néanmoins, le titre RNCP ne garantit pas forcément la poursuite des études. Pour continuer vos études, vous devez passer par la commission d’équivalence des universités qui jugera de votre poursuite en master ;
  • Une accréditation internationale : très prisée par les grands établissements, une accréditation internationale telle qu’EQUIS, AMBA, EPAS ou AACSB témoigne d’un niveau d’excellence et d’une légitimité à l’international.

Sachez que certaines écoles emploient des termes qui peuvent prêter à confusion : « Titre certifié par l’État niveau II », « sous le contrôle pédagogique de l’État », et autres. D’autres peuvent encore évoquer que l’État reconnait leur établissement, alors qu’ils bénéficient du visa pour une formation donnée et non pour l’ensemble des formations de l’école. Restez donc vigilant et n’hésitez pas à demander si le bachelor demeure un titre visé, c’est-à-dire un diplôme reconnu par l’État. Pour vérifier cela, vous pouvez aussi consulter la liste des diplômes reconnus publiée chaque année au bulletin officiel de l’éducation nationale.  

S’assurer du contenu du bachelor

Si vous optez pour un bachelor, vous devez vous assurer que celui-ci vous permettra de vous former au métier de vos rêves. Un parchemin constitue avant tout un moyen d’atteindre votre objectif et non un but. Pour cette raison, avant de choisir votre bachelor, il parait judicieux de vous poser les questions suivantes :

  • Quels sont les débouchés de cette formation ?
  • Quelles spécialisations propose le bachelor que vous vous apprêtez à choisir en dernière année ?
  • Donne-t-il la possibilité d’étudier ou d‘effectuer des stages de longue durée à l’étranger, d’apprendre d’autres langues comme l’anglais ?
  • Est-il possible de poursuivre en master ? Bien évidemment si votre projet le demande.

Pour vous assurer du contenu de la formation, vous pouvez également vérifier la durée des stages, les conditions de travail (nombre d’apprenants par classe, matériel et environnement de travail), le parcours des professeurs ou intervenants (représentent-ils des professionnels en activité ?), etc. Vous pouvez profiter des journées portes ouvertes pour visiter les classes, poser vos questions et rencontrer l’équipe pédagogique. Aussi, pouvez-vous rechercher des informations sur le parcours des enseignants sur internet.

réputation bachelor

Se renseigner sur la réputation de l’établissement

Outre la reconnaissance du bachelor et le label, d’autres éléments vous renseignent sur la renommée d’un établissement. Il s’agit de :

Les statistiques de l’école

Pour connaitre les statistiques d’un établissement, ne vous contentez pas de consulter la position de celui-ci dans les classements qui se publient chaque année. De fait, ces classements présentent des statistiques qui ne prennent pas en compte tous les paramètres essentiels. Ainsi, en plus de consulter la place de l’école dans les classements annuels, cherchez à obtenir des réponses aux questions ci-après :

  • Quel est le temps moyen pour décrocher un travail après les trois années de formation ?
  • Quel est le taux d’insertion professionnelle à l’issue du cursus ?
  • Dans quel secteur d’activité et avec salaire se retrouvent les apprenants six mois ou un an après leur sortie ?
  • Quel est le taux de réussite de l’école et quelles universités intègrent les étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études ?

Sachez que tous les établissements présentent leurs statistiques de manière à attirer les étudiants. Veuillez donc comparer les chiffres de différentes écoles afin de prendre une bonne décision. 

Les partenariats et l’appartenance à un groupe

Les relations avec les organisations et entreprises constituent un des éléments de choix important. En effet, elles peuvent faciliter votre insertion sur le marché du travail. De plus, ces partenariats demeurent un gage de sérieux : plus les chefs de société accordent leur confiance à un bachelor, plus la chance que ce dernier soit un bon titre s’avère élevée. Vous pourrez connaitre les entreprises partenaires en vous rendant sur le site de l’établissement, mais aussi en consultant le service des stages ou des relations entreprises de l’école.

D’autre part, vérifiez si l’établissement dispose des accords ou partenariats avec des universités étrangères, qui vous permettront de poursuivre vos études hors des frontières de l’hexagone. Sachez que ces genres de partenariats ne se valent pas tous. Veuillez donc vous renseigner sur ces partenariats universitaires et tâchez également de vérifier si des apprenants étrangers étudient au sein de l’école.

D’un autre côté, certains établissements se regroupent pour permettre à leurs élèves de proposer des services pédagogiques de qualité (en matière de base de données de stages et d’emploi, de relations à l’étranger et autres) et de mieux répondre aux exigences internationales. L’appartenance de l’école à un groupe peut donc représenter un gage de qualité. Cependant, le coût de la formation parait plus élevé que les autres. 

choisir bachelor

Pourquoi choisir le Bachelor ?

Le bachelor permet d’obtenir un titre ou un diplôme Bac + 3 équivalent à une licence tout en se professionnalisant. Découvrez ci-dessous quelques bonnes raisons d’opter pour ce type de formation :

Bachelor : une formation académique et professionnelle

La vocation du bachelor, c’est de préparer les jeunes à intégrer directement le marché de l’emploi. Les apprenants qui choisissent un cursus bachelor, en plus des modules de cours théoriques, bénéficient de grandes périodes de stages. Ce qui leur donne la possibilité de mieux appréhender le monde de l’entreprise et d’être formés pour répondre à ses exigences. En clair, le bachelor privilégie le contact immédiat avec l’entreprise pendant toute la formation. De plus, les stages permettent aux élèves d’affiner leurs parcours professionnels et d’optimiser leur employabilité.

Bachelor : des cours assurés par des enseignants professionnels

Durant le bachelor, la formation des apprenants s’assure essentiellement par des enseignants issus du monde professionnel et encore en activité. Ces derniers délivrent grâce à leur expérience un savoir-faire cohérent, actuel et basé sur la réalité. Ce qui garantit un enseignement pratique directement applicable en milieu professionnel. Par ailleurs, le bachelor permet aux étudiants d’aborder tous les fondamentaux du monde de l’entreprise comme la gestion, le management, le développement personnel ou encore la culture d’entreprise.

Bachelor : un programme qui favorise l’ouverture à l’international et la poursuite d’études à l’étranger

L’ouverture à l’international fait partie du monde des entreprises. C’est dans ce sens que le bachelor apporte une véritable réponse aux besoins des apprenants, en leur donnant la possibilité de suivre une partie de leur cursus à l’étranger. Avec un semestre ou une année hors des frontières françaises, que ce soit pour des cours ou des stages en milieu professionnel, le bachelor favorise la présente ouverture. En sus, ce dernier constitue un tremplin pour la poursuite d’études à l’international. Notez que les inscriptions en bachelor s’effectuent généralement sur dossier et entretien de motivation. Par conséquent, une fois le bac en poche, la porte de ce programme vous sera grandement ouverte.