Santé

Quels sont les avantages thérapeutiques des fleurs CBD ?

Par Mathilde , le 28 février 2022
cbd

Les plantes de cannabidiol produisent des fleurs qui sont très appréciées pour leurs caractéristiques et leurs vertus thérapeutiques. Ces fleurs également connues sous le nom de chanvre, proviennent de la plante Cannabis Sativa et sont distinctes des fleurs de cannabis THC (Tétrahydrocannabinol). Il existe plusieurs variétés de fleurs CBD. Leurs caractéristiques spécifiques dépendent et varient d’une zone géographique à une autre. Très prisé pour leurs bienfaits thérapeutiques, les fleurs CBD soulèvent également quelques en cas de consommation pour des raisons non thérapeutiques.

Qu’est-ce que la fleur CBD ?

Les fleurs CBD sont issues des plantes de cannabis femelle qui contiennent un nectar de molécule avantageux pour la santé. Elles sont cueillies lorsqu’elles atteignent la pleine floraison et commencent à produire des graines. La teneur en CBD de ces fleurs dépend de leur souche. Les fleurs CBD ne contiennent en général qu’une infirme partie de THC.

 La culture des fleurs de cannabis débute avec des graines de chanvre. Ces graines sont entretenues quotidiennement. Elles ne nécessitent pas beaucoup d’eau et n’ont presque pas besoin d’engrais pour arriver à maturité. Dès que les plants mûrissent, ils sont récoltés et font ensuite l’objet d’un nettoyage. Avant toute commercialisation, la fleur de cbd fait l’objet d’un contrôle afin de vérifier sa teneur en THC. En effet, la teneur des fleurs CBD en THC ne doit pas excéder 0,2 % pour éviter tout effet psychotrope chez les consommateurs.

Quelles sont les variétés de fleurs CBD ?

Il existe deux variétés de fleurs de CBD. Il y a d’abord les fleurs de CBD Sativa. Ce sont des fleurs que l’ont retrouve généralement dans les climats tropicaux. C’est d’ailleurs cela qui justifie les origines asiatiques et africaines de cette fleur. Les fleurs CBD Sativa disposent d’une large gamme aromatique. Elles possèdent un effet stimulant et conviennent aux personnes qui souhaitent booster leur énergie.

feuille de cbd

La seconde catégorie est celle des fleurs CBD indica. Cette variété se retrouve beaucoup plus en Inde, au Pakistan et en Afghanistan. Elles poussent sur les montagnes de ces pays. C’est une variété dont les fleurs sont plus abondantes, car poussant sous forme de buisson. Leur teneur en CBD est plus forte. Contrairement aux fleurs natives, les fleurs indica possèdent un effet apaisant. Ces deux variétés de fleurs déterminent généralement le mode de consommation des fleurs de CBD.

Quels sont les modes de consommation des fleurs de cannabis ?

Les fleurs de cannabis peuvent être consommées de diverses manières. Il peut s’agir d’une infusion. Dans ce cas, il y a un certain nombre de règles à respecter dans la préparation de l’infusion. Pour obtenir un bon mélange, il faut réunir comme ingrédients un gramme de fleurs de CBD. Ces fleurs peuvent être hachées ou moulues. Une cuillerée à soupe d’huile de coco et trois ou quatre tasses d’eau bouillante sont également nécessaires.

Dans le processus de préparation, l’eau doit être bouillie avant toute autre action. Il faut ensuite ajouter la cuillerée d’huile de coco, ou à défaut utiliser du beurre salé. Quant aux fleurs de CBD, elles doivent être placées dans une passoire avant d’être versées dans l’eau bouillante. Il faut ensuite attendre une quinzaine de minutes pour que le breuvage soit prêt. Si le goût obtenu ne vous est pas convenable, vous pouvez utiliser du miel ou du jus de citron pour l’améliorer. Il vous est également possible d’aromatiser l’infusion en utilisant des gousses de vanille, de menthe, de la camomille ou encore de cannelle.

Cannabis coffee

Il est toutefois recommandé qu’avant toute consommation de fleurs de CBD par voie d’infusion, il est important de connaître son organisme. Cela s’explique par le fait que les réactions aux principes actifs des fleurs de CBD ne sont pas les mêmes chez tous. La meilleure façon de procéder est donc de faire quelques essais afin de connaître la réaction de son organisme.

Le second mode de consommation est la fumée. Il est possible de fumer

les fleurs de CBD comme du tabac. Cependant, il est recommandé de la fumer avec une autre plante comme la sauge. Cela se justifie par le risque de dépendance élevée en cas de consommation des fleurs de CBD par la fumée.

Le troisième mode de consommation des fleurs CBD est la vaporisation. C’est d’ailleurs un mode de comparaison très prisé en raison de la rapidité avec laquelle ses effets se manifestent. L’autre avantage de la vaporisation est que les substances toxiques présentes dans la fumée sont éliminées. Toutefois, pour profiter pleinement des vertus thérapeutiques des fleurs de CBD, il est important de contrôler la température de la vaporisation.

La température recommandée se situe entre 160 ° et 220 ° C. Un dépassement de ce seuil pourrait entraîner des conséquences pour le consommateur. Il revient au consommateur d’évaluer les risques et d’opter pour le mode de consommation le plus favorable.

Quels sont les avantages des fleurs CBD ?

Dans un rapport publié en 2017, L’OMS reconnaît des vertus thérapeutiques au cannabidiol même si des recherches approfondies sont nécessaires. Il est notamment prisé pour ses vertus anti-inflammatoire, anxiolytique, antiépileptique ou encore neuro-protecteur. Les fleurs CBD permettent également de lutter contre les manques dus aux addictions en agissant sur les symptômes. Le cannabidiol permet également d’atténuer les effets psychotropes du THC.

Les fleurs de cannabidiol ont également un effet relaxant et antalgique. C’est également une substance qui permet de stimuler l’humeur et l’énergie. Les fleurs de cannabidiol peuvent également être consommées pour améliorer sa qualité de sommeil et pour retrouver l’appétit.

En dehors du cadre médical, les fleurs de CBD sont utilisées dans une multitude de domaines. Dans le secteur de la construction, elles sont utilisées pour renforcer la solidité des matériaux. Elles sont également utilisées pour la fabrication d’objets de décoration. Les fleurs de cannabidiol possèdent également une grande teneur en divers nutriments comme les vitamines E, les minéraux les acides gras, etc. Les fleurs de CBD sont donc consciemment ou inconsciemment consommées à travers des repas comme les sauces et les salades.

Les vertus des fleurs de cannabidiol sont également sollicitées dans l’univers des cosmétiques. D’après des études récentes, les fleurs de CBD peuvent être utilisées pour soigner certaines maladies cutanées, car elle permet de renouveler les cellules cutanées. La consommation régulière de CBD peut donc permettre d’avoir une peau dépourvue de toute ride.

Y’a-t-il des contre-indications à la consommation des fleurs de CBD ?

Si les fleurs de cannabidiol sont unanimement reconnues pour leurs bienfaits, elles font tout de même l’objet de certaines contre-indications. Ces contre-indications concernent essentiellement la posologie du CBD. Elle doit être formellement contrôlée. La dose de consommation doit en principe varier selon le type de problèmes et surtout les caractéristiques du patient.

À titre illustratif, les personnes soumises à un traitement contre les problèmes de tensions artérielles ne doivent pas consommer du cannabidiol. La substance pourrait réduire la tension et entraîner d’autres conséquences sur la santé du patient. Il en est de même pour les femmes enceintes qui doivent doser leur consommation de cannabidiol sur recommandation médicale. Une consommation excessive des fleurs de cannabis pourrait avoir des conséquences négatives sur l’enfant.

Les personnes atteintes de maladies cardiaques ou encore de maladies neurodégénératives comme celle de Parkinson sont également soumises au même régime. Une consommation abusive du cannabidiol pourrait leur être préjudiciable. Pour donc éviter de se soumettre aux effets secondaires des fleurs de CBD, il est important d’obtenir un avis médical avant d’y recourir.   

Que dit la législation sur les fleurs de CBD ?

De façon générale, seules certaines variétés inscrites sur une liste réglementaire peuvent être commercialisées. Les fleurs de CBD en font partie. C’est d’ailleurs ce qu’indique une décision du Conseil d’État rendue en janvier 2022. Cette décision est venue suspendre un arrêté ministériel datant de décembre 2021 qui interdisait la commercialisation des produits contenant du CBD. Cependant, les plantes contenant plus de 0,2 % d’HTC sont interdites de commercialisation.