Auto - Moto

Dorsale moto : Comment bien la choisir ?

Par Tatiana S. , le 12 mai 2021
dorsale moto cross

Pour vos différents déplacements à moto, que ce soit pour un long trajet ou une petite balade, vous devez bien vous équiper. Parmi les principaux équipements dont vous aurez besoin, on retrouve la dorsale moto. Au moment de la choisir, il faudra prendre en compte des facteurs tels que la taille, le prix, ou encore les matériaux de fabrication. Vous aurez également à vous interroger sur vos besoins spécifiques, pour savoir quel type de dorsale vous conviendra le mieux, entre le modèle intégré et celui à bretelles. Vous pourrez découvrir dans notre guide, l’essentiel à savoir pour faire le bon choix.

Pourquoi porter une dorsale moto ?

Certes, à l’heure actuelle, seuls le casque et les gants font partie des équipements obligatoires à porter à chacune de vos sorties moto. Maintenant, la dorsale est vraiment un équipement de protection indispensable pour amortir les chocs et les lésions, au niveau de votre colonne vertébrale. En effet, le risque de paralysie est bien trop important en cas d’accident. Elle peut être temporaire ou définitive, partielle ou totale, concerner le bas du corps ou tout le corps, voire un seul membre. Bref, porter une dorsale peut vous permettre de réduire ces risques.

Cela vous concerne donc si vous êtes motard, et cela, quelle que soit la pratique que vous avez. Peu importe que vous l’utilisiez pour vous rendre à votre travail, que vous fassiez des roads trips ou que vous fassiez de la compétition sportive. Bien évidemment, les modèles et les tarifs ne seront pas les mêmes en fonction de vos besoins.

Pour information :

  • une plaque qui s’intègre dans un blouson revient à une trentaine d’euros
  • une dorsale à bretelle revient entre 100 et 200 euros
  • un gilet de protection coûte entre 100 et 300 euros

Toutefois, le prix est dérisoire par rapport au fait que cela peut vous sauver la vie.

Qu’est-ce qu’une dorsale ?

La dorsale moto fait désormais partie intégrante de l’équipement de protection pour motard. Comme son nom l’indique si bien, il s’agit d’un équipement de protection dorsale, prévu pour assurer la sécurité des motards sur la route. C’est un accessoire qui n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé pour réduire au maximum les risques de lésion en cas de chute. Elle protège la colonne vertébrale, et permet d’amortir les chocs violents pouvant conduire à des problèmes comme la paralysie. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’elle devient un équipement obligatoire pour les compétitions, en piste ou en tout-terrain.

Comment fixer une dorsale ?

La méthode à utiliser pour fixer une dorsale moto dépend du modèle que vous choisissez. Ainsi, pour une dorsale interne ou intégrée, vous devez la placer dans l’emplacement prévu au niveau de la doublure de votre blouson ou de votre veste de motard. Par contre, pour la dorsale à bretelles, il faut la porter sous votre blouson et la fixer solidement grâce aux bretelles.

Comment choisir une dorsale ?

La dorsale encore appelée le plastron joue un rôle très important pour la sécurité du motard sur la route. Il faut donc bien la choisir, de manière à ce qu’elle puisse s’adapter parfaitement à l’utilisateur. Pour ce faire, vous devez d’abord vous interroger sur votre pratique de la moto. En effet, c’est en fonction de votre tenue de motard que vous pourrez choisir le type de dorsale adapté à vos besoins. Vous aurez le choix entre :

La dorsale moto intégrée

Ce type de dorsale est conçu pour les conducteurs qui portent un équipement (blouson ou veste) disposant de poche à l’arrière. C’est dans cette poche que vous insérez votre coque dorsale avant de porter votre blouson. La dorsale est fabriquée avec des matériaux souples, mais ceux-ci deviennent rigides en cas d’impact.

La dorsale à bretelles

Ce type de dorsale convient aux motards qui pratiquent les sports comme le racing, pour lesquels la combinaison ne dispose pas de poche. Ainsi, pour la porter, vous devez la fixer solidement grâce aux bretelles. Elle se porte sous n’importe quel blouson et peut s’adapter à toutes les conduites. Elle se présente comme un gilet dorsal, doté d’une ceinture dorsale et d’une ceinture abdominale réglables pour plus de confort.

dorsalle bretelle

Les normes d’homologations

La dorsale moto, pour être de bonne qualité, doit nécessairement être homologuée. C’est une certification que le produit obtient après une série de tests visant à vérifier son efficacité en cas de choc de diverses intensités. Pour savoir si votre dorsale est vraiment homologuée, vous devez rechercher la mention EN-1621-2 sur son étiquette. Vous verrez ensuite les chiffres 1 ou 2, pour préciser le niveau de protection qu’elle offre. Pour finir, vous devez aussi voir les lettres B (pour la protection du dos) ou BL (pour la protection du dos et des lombaires).

Le confort

Une dorsale moto doit être efficace pour assurer votre protection, mais elle doit aussi être confortable. Cette condition est essentielle, car une dorsale qui vous gêne dans vos mouvements pourrait s’avérer être plus néfaste que bénéfique pour le conducteur. Vous devez donc vous assurer de trouver un modèle qui correspond à votre taille. N’hésitez pas à l’essayer avant de l’acheter pour plus de garantie. Ensuite, il faudra aussi vérifier la rigidité, la respirabilité et le niveau d’aération de votre dorsale, car ces critères peuvent également influencer le confort de votre équipement.

Quel budget prévoir pour une bonne dorsale ?

Le budget à prévoir pour l’achat d’une dorsale peut varier en fonction du modèle qui vous intéresse. Pour la dorsale intégrée par exemple, il faut prévoir entre 20 et 70 environ, selon qu’il s’agit d’un modèle de niveaux 1 ou 2. Par contre, pour une dorsale à bretelles, il faudra prévoir entre 50 et 200 euros. Gardez tout de même à l’esprit que vous devez rechercher la qualité absolument, car votre vie n’a pas de prix.

Prenez en compte les conseils de notre guide, et vous pourrez choisir le meilleur modèle de dorsale moto pour votre sécurité sur la route.