Maison

Comment réaliser un investissement dans l’immobilier ?

Par Mathilde, le 27 avril 2021 — 6 minutes de lecture
investissement immobilier

De nombreuses personnes s’intéressent de plus en plus à l’immobilier dans l’idée d’y investir ou effectuer l’acquisition de sa résidence principale.

Un contexte favorable

De nombreux éléments permettent d’expliquer cet attrait croissant des français pour la pierre.

Dans un premier temps, les taux de crédit immobilier n’ont jamais été aussi bas de toute l’histoire. Cela motive ainsi les personnes à effectuer une demande d’emprunt auprès de la banque en ayant que très peu d’intérêts à rembourser tous les mois.

De plus, le contexte de la crise sanitaire a généré une tendance nouvelle. Avec la généralisation du télétravail, les français économisent du temps, notamment pour les trajets jusqu’à leur entreprise. Ils souhaitent ainsi mettre à profit ce gain de temps pour se renseigner sur les rouages de l’investissement immobilier et toutes les étapes qui en découlent… Mais qu’elles sont-elles ? C’est ce que nous allons voir tout de suite !

Les grandes étapes de l’investissement immobilier

La recherche du bien immobilier

Le premier réflexe d’une personne qui souhaite investir dans l’immobilier est de se lancer dans la recherche d’un bien qui pourrait l’intéresser. Pour cela, de nombreux sites de petites annonces fourmillent pour rechercher le bien immobilier idéal.

Des sites comme Seloger proposent de filtrer les critères selon les objectifs de la personne, afin qu’elle ne visualise que ce qui ne l’intéresse. Ces filtres de recherche du bien s’organisent ainsi de la manière qui suit :

  • Choix du budget maximal
  • Superficie en m2
  • Emplacement géographique (un choix par arrondissement est également possible)
  • Orientation du bien immobilier
  • Les autres avantages : ascenseur, place de parking, balcon…

Cette recherche de bien immobilier va prendre du temps avant que vous accédiez à la perle rare. Minutie et patience seront ainsi les maitres mots pour réussir cette étape.

La visite du bien

Une fois que vous avez ciblé un logement qui vous intéresse, vous allez prendre rendez-vous pour effectuer une visite avec un agent immobilier ou directement le particulier.

N’hésitez pas à préparer votre liste de questions à l’avance pour ne pas savoir quoi dire au moment de la visite. Parmi les interrogations les plus courantes, vous pouvez demander quel est le diagnostic de performance énergétique du logement. Vous pouvez aussi interroger sur la date de mise en service des équipements et savoir si la fenêtre dispose d’un double vitrage.

Toutes les réponses fournies ainsi que l’attitude globale de votre interlocuteur vous aideront à y voir plus clair sur un éventuel intérêt de votre part ou non, sur le bien immobilier visé. Si vous êtes intéressé, vous aller effectuer une offre d’achat ferme contenant votre proposition d’acquisition. Si celle-ci est acceptée par le vendeur, celui s’engage à vous vendre exclusivement le bien immobilier. Vous devrez alors passer à l’étape suivante qui est la recherche du notaire.

La recherche du notaire

Vous avez trouvé le bien immobilier de vos rêves et votre offre a été acceptée ? Parfait ! Il vous désormais un notaire qui vous rédigera les documents liés la transaction immobilière. Si vous passez par un agent immobilier, vous pouvez lui demander une recommandation afin de savoir s’il connaît un professionnel compétent. Dans le cas contraire, vous pouvez en chercher un sur google avec de bons avis où demander à vos proches.

Un seul mot d’ordre pour cette étape : ne prenez pas le même notaire que le vendeur ! Le professionnel est en effet chargé de défendre vos intérêts. Il ne pourra pas le faire pleinement pour les 2 parties si un problème survient et qu’il travaille à la fois pour le vendeur et l’acquéreur. Dans tous les cas, ne vous faites pas de tracas sur le choix du notaire. Il sert avant tout à recueillir les frais de notaire en vue d’en transmettre une partie à l’Etat. Cela ne fera pas une grosse différence pour vous…

Le compromis de vente

Avec votre notaire, vous allez vous préparer à la signature du compromis de vente. Son délai varie en fonction des disponibilités de chaque professionnel et peut aller du lendemain de l’acceptation de l’offre d’achat a 1 mois ou plus après son terme. Avant ce rendez-vous, vous devrez vous rendre disponible auprès de votre notaire et répondre à ses sollicitations lorsque celui-ci aura besoin de documents de votre part. Ce délai vous permettra de lire à l’avance le compromis de vente lorsque vous l’aurez reçu et préparé vos éventuelles questions et remarques.

Inutile de vous stresser trop à l’avance pour la signature du compromis de vente. Le rendez-vous consiste en effet à une relecture du compromis qui vous aura été transmis en avance, à vos remarques éventuelles ainsi que sa signature finale. C’est aussi à ce moment que vous vous engagez généralement à verser un séquestre, de l’ordre de 5% du montant total de l’opération. Cette somme, conservée par le notaire jusqu’à la vente finale, permet d’attester de votre bonne foi et votre motivation à réellement acheter le bien immobilier en question.

Investissements immobiliers

Recherche d’une solution de financement

Dès lors que le compromis est signé, il faut attendre 3 mois jusqu’à la signature finale. Ce délai doit vous permettre de vous laisser le temps de trouver une solution de financement. Ne perdez pas une seule seconde car le timing serré et chaque jour compte pour trouver cet argent qui viendra enrichir vos finances.

Plusieurs solutions s’offrent à vous dans cette étape. Vous pouvez soit passer par votre banque ou soit faire appel à un courtier immobilier. Ce dernier, moyennant rémunération, fera alors le tour des établissements bancaires en vue de vous trouver la solution de financement la plus attractive en fonction de votre situation.

La signature finale

Lorsque votre crédit immobilier est déroché et que toutes les formalités sont complétées, plus aucun obstacle ne vous empêche alors d’accéder à votre bien immobilier. Il vous faudra faire une dernière visite de routine pour contrôler le bien immobilier et vérifier que rien n’a changé. Après cela, vous pourrez passer à la signature finale et accéder au logement.

Félicitations, vous voici désormais propriétaire d’un bien immobilier !