Formation

Comment devenir soigneur animalier et travailler dans un zoo ?

Par Mathilde , le 4 janvier 2021
soigneur animalier dans un zoo

Vous aimez passer vos journées en plein air ? Vous aimez les animaux et avez toujours souhaité vivre en leur compagnie ? Vous voulez donner un sens à votre vie, en contribuant à la préservation des espèces menacées de disparition ? Vous êtes actif et préférez mettre la main à la pâte, plutôt que de rester assis à un bureau et de travailler sur un ordinateur ? Si vous vous reconnaissez ici, tout le reste de cet article va vivement vous intéresser. Dans quelques minutes vous saurez comment devenir soigneur animalier et travailler dans un zoo. Vous pouvez vous diriger dans cette voie ou bien conseiller l’un de vos proches.

Si vous connaissez des personnes qui souhaitent travailler avec des animaux, partagez cet article. Ils vous en seront reconnaissants. Car rares sont ceux qui connaissent la réalité du métier de métier de soigneur animalier et des formations qui y préparent. Malheureusement, beaucoup commettent des erreurs en faisant un mauvais choix d’orientation.

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Êtes-vous fait pour vous occuper d’animaux sauvages ?

Les animaux lorsqu’ils vivent en captivité ont besoin d’une attention de chaque instant. Il faut préparer leur nourriture, distribuer les rations et s’assurer que chaque animal y ait accès. Il faut garder leur enclos en bon état et le maintenir propre. Il faut aussi veiller à ce que les animaux ne s’ennuient pas, en proposant régulièrement des activités. On parle d’enrichissement du milieu.

Le soigneur animalier qui travaille en parc animalier assure aussi la surveillance de l’état de santé de tous les pensionnaires du zoo. S’il remarque un comportement anormal, il le signale sans délai au chef animalier ou au vétérinaire. Il peut alors aider à la capture et aux soins des animaux blessés. Mais heureusement les problèmes sont rares lorsque le parc animalier est bien organisé et bien tenu.

Le métier de soigneur animalier demande de la polyvalence. Dans certains parcs animaliers, le soigneur animalier s’occupe aussi des animations pédagogiques. Il partage alors ses connaissances avec les visiteurs et doit être un bon pédagogue. En sensibilisant le public aux dangers qui pèsent sur les animaux sauvages, il contribue à la préservation de l’environnement. Être soigneur animalier est un métier qui convient aux personnes engagées.

bébé suricate
S’occuper d’animaux comme ces bébés suricates demande des connaissances en zoologie et en zootechnique.

Quelles sont les études à suivre pour devenir soigneur animalier ?

Les parcs zoologiques évoluent rapidement. Ils n’ont plus rien de commun aux ménageries du siècle dernier. Leurs missions sont :

  1. Élever les espèces animales menacées de disparition
  2. Éduquer les visiteurs à la protection de l’environnement
  3. Assurer le bien-être de leurs pensionnaires

Face à ces challenges, les zoos ont donc besoin de personnes de plus en plus qualifiées, pour pouvoir s’occuper d’animaux aux besoins très divers : carnivores, primates, éléphants, reptiles, poissons,… Mais surtout de collaborateurs capables de respecter les procédures de sécurité et les normes d’hygiène imposées par la réglementation européenne.

Bien qu’il soit encore possible d’apprendre l’élevage des animaux “sur le tas”, il est fortement recommandé de suivre une formation au sein d’une école reconnue par la profession.

Quelles sont les écoles reconnues en France ?

Les plus anciennes écoles de soigneur animalier sont la MFR de Carquefou, le CFPPA de Vendôme et le CFPPA de Gramat. Ces écoles affichent aussi le meilleur top d’embauche. Elles proposent des formations d’une année, pour les étudiants issus du baccalauréat et les adultes en reconversion professionnelle. L’alternance est souvent la règle pour suivre l’une de ces formations.

La MFR de Carquefou et le CFPPA de Gramat proposent des formations qui aboutissent à un titre professionnel de soigneur animalier. Les autres formations ne sont donc pas reconnues par l’État français. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’elles ne sont pas qualitatives.

Attention aux écoles qui surfent sur la vague !

Beaucoup de personnes souhaitent devenir soigneur animalier. Les séries et reportages télévisés comme “Une saison au Zoo” ont fait naître des milliers de vocations. En conséquence, de nouvelles écoles de soigneur animalier ont ouvert leurs portes pour recevoir un véritable flot d’étudiants ! On ne compte pas moins d’une dizaine d’écoles en France et quatre centres de formation à distance : Cours Animalia, IFSA,…

Malheureusement, les postes au sein des parcs zoologiques ne sont pas assez nombreux pour satisfaire tout le monde. Et les responsables animaliers se montrent méfiants vis-à-vis de ces nouvelles formations dont la plupart des enseignants ne sont pas issus du milieu professionnel. Ou qui ne préparent pas sur le terrain les futurs soigneurs animaliers.

Si vous souhaitez être soigneur animalier, vous avez donc tout intérêt à intégrer une école reconnue. Pour ce faire, vous devrez vous préparer aux examens d’entrée et aux entretiens d’admission.

Comment intégrer l’une des meilleures écoles de soigneur animalier ?

Les écoles de soigneur animalier reçoivent chaque année des centaines de candidatures, pour quelques dizaines de places seulement. La sélection est rude et la plupart des candidats ne sont pas reçus. Pour intégrer une école de soigneur animalier reconnue par la profession, vous devez vous préparer en effectuant des stages dans des parcs zoologiques et en vous informant sur l’élevage des animaux captifs. Car les animaux ont des exigences très différentes d’une espèce à une autre.

Faites des stages en parc zoologique

Les écoles de soigneur animalier sélectionnent durement les dossiers de candidature qu’elles reçoivent. Elles ne vont retenir que celles des personnes qui ont déjà effectué des stages en parcs zoologiques. En règle générale, les écoles demandent aux candidats entre deux semaines et un mois d’expérience préalable au sein d’un zoo. Mais les candidats reçus sont souvent ceux qui ont effectué plus de trois mois en parc zoologique. Plus vous effectuez de stages et plus vos chances d’intégrer une bonne école augmentent.

tigre
Certains animaux peuvent être dangereux. Travailler à proximité des tigres demande de respecter les consignes de sécurité.

Pour effectuer un stage dans un zoo, vous devez postuler auprès de nombreux établissements. Car là encore la concurrence est rude. Les parcs zoologiques les plus connus comme le Zoo de la Flèche, le ZooParc de Beauval ou le CERZA reçoivent énormément de demandes. Ils ne peuvent tout simplement pas donner satisfaction à tout le monde. Nous vous conseillons donc de contacter des établissements moins connus. Vous pouvez trouver une liste des parcs zoologiques français sur le site de l’AFDPZ (https://afdpz.org).

Pour pouvoir vous recevoir en stage, les établissements attendent une convention de stage ou une PMSMP.

La convention de stage peut être délivrée par une école dans le cadre d’un cursus. Si vous êtes scolarisé, vous pouvez peut-être effectuer votre stage d’étudiant dans un zoo. Bien entendu le stage doit être en rapport avec la formation reçue. Mais les parcs zoologiques emploient d’autres personnes que des soigneurs animaliers : personnels administratifs, hôtes de caisse, jardiniers, cuisiniers et personnels de restauration … Vous pouvez alors approcher le milieu des parcs zoologiques et valider ou non votre projet professionnel.

Faites attention aux sociétés qui proposent des conventions de stage. La plupart n’ont pas le droit de le faire. Elles échappent à la loi car certaines sont basées à l’étranger. En cas d’incident, le parc zoologique se trouvera dans l’embarras. Et vous aussi…

La PMSMP est un dispositif qui permet à quiconque de suivre une immersion dans une entreprise afin de valider un choix d’orientation ou débuter une reconversion. Pôle Emploi ou une Mission Locale peuvent vous délivrer une PMSMP. La plupart des personnes qui souhaitent devenir soigneur animalier doivent passer par ce dispositif. Une PMSMP peut être accordée pour une durée d’un mois. Mais en pratique, elles sont souvent délivrées pour effectuer deux semaines d’immersion.

Rejoignez une préparation en ligne

Les écoles de soigneur animalier favorisent les candidats qui possèdent un bon niveau de culture professionnelle et de connaissances en zoologie. Ceci peut paraître injuste, puisque la plupart des personnes qui souhaitent travailler dans un zoo n’ont pas de connaissances étendues. Si elles se présentent à une école, c’est pour être formées non ? La réalité est tout autre.

Sachez que les écoles de soigneur animalier sont aussi en concurrence. En retenant les étudiants les plus avancés dans leur projet, elles limitent les risques de certifier des personnes qui ne correspondent pas aux profils recherchés par les recruteurs. Les écoles les plus réputées sont avant tout des viviers où les parcs zoologiques préfèrent embaucher leurs employés. Cela semble paradoxal pour des centres de formation, mais c’est la réalité.

En sortant d’une école reconnue vous intégrez un réseau et vous bénéficiez de l’aide des anciens élèves. Certains occupent des places de responsables au sein d’un zoo et ont tendance à avoir une préférence pour les élèves de leur ancienne école.

Vous avez donc tout intérêt à vous démarquer des autres candidats en brillant par vos connaissances. Vous pouvez lire des livres et consulter des sites internet spécialisés, bien que ceux qui présentent le métier de soigneur animalier soient rédigés en anglais. Sinon vous pouvez suivre une formation en ligne comme Préparation soigneur animalier. Cette formation s’articule en modules thématiques :

  • Éthique, réglementation et monde professionnel
  • Nutrition et alimentation animale
  • Reproduction et protection des espèces rares
  • Santé et bien-être animal
  • Environnement et milieux de vie
  • Médiation et pédagogie

Ces bases vous apporteront un avantage conséquent sur les autres candidats qui se présentent aux examens de sélection sans connaissance poussée en biologie et en zootechnie. Mais bien entendu et comme pour toutes les formations à distance, vous devez vous impliquer. Les visioconférences en direct qui caractérisent le programme de la formation Préparation soigneur animalier permettent de rester motivé, tout au long du cursus.

Cette formation étant à distance, il est possible de la suivre de n’importe où, à condition de disposer d’un ordinateur. Vous pouvez ainsi poursuivre une activité professionnelle normale ou effectuer des stages en parc animalier. Pour en savoir plus sur la formation Préparation soigneur animalier, consultez le site https://formationsoigneuranimalier.fr

Récapitulons ensemble le parcours qui mène au métier de soigneur animalier

Le métier de soigneur animalier est l’une des professions les plus enviées de nos jours. Le soigneur animalier a la chance de travailler dans un environnement exceptionnel. Mais il s’agit aussi d’un métier exigeant qui demande une bonne condition physique et un bon sens de l’observation. Car les connaissances ne font pas tout. Il faut aussi un certain feeling avec les animaux.

Victime de son succès, la profession ne tient pas ses promesses pour tous. Si vous souhaitez devenir soigneur animalier, vous devez vous former. Cette formation doit débuter le plus tôt possible, en suivant des stages dans des zoos et en accumulant des connaissances en zoologie. Enfin, vous devrez intégrer une école de soigneur animalier. Mais pas n’importe quelle école. Choisissez un cursus reconnu par les recruteurs et qui délivre un titre professionnel.

Nous espérons que cet article vous aura informé sur la nature du métier de soigneur animalier et sur les voies qui y donnent accès. Nous vous souhaitons du courage et une excellente continuation.