fbpx
Que faire quand votre internet est devenu aussi rapide qu’une tortue ?

Que faire quand votre internet est devenu aussi rapide qu’une tortue ?

L'internet lent, c'est ce que nous avons tous rencontré à un moment ou à un autre. Le fait est qu'il existe de nombreuses raisons pour lesquelles votre connexion Wifi, Ethernet ou mobile peut sembler trop lente et nécessiter une augmentation de la vitesse. Lisez notre guide sur la façon d'accélérer votre connexion internet.

Vérifiez votre vitesse de connexion

La première étape consiste à identifier les vitesses internet prévues par rapport aux vitesses internet réelles. Pour l’internet à domicile, cela signifie comprendre vos vitesses maximales de téléchargement en Download et en Upload. Votre forfait internet vous aura été vendu avec une connexion exprimée en mégabit par seconde (Mbps).

En dehors de la période dite « d’affluence », généralement entre 19 et 23 heures chaque soir, votre vitesse devrait être proche de celle annoncée.

Comparez vos vitesses réelles à celles annoncées dans votre plan en testant votre connexion internet à l’aide d’un outil tels que Speedtest.net

Si une différence conséquente se vérifie à l’aide du test, redémarrez vos équipement de connexion réseau (modem, routeur, commutateur : dans cet ordre) pour vérifier si les vitesses s’améliorent. S’il ne s’améliore pas, appelez votre Fournisseur d’accès à internet.

Si vous n’êtes pas satisfait de la solution proposée par votre FAI, n’ayez pas peur de faire le tour du marché et de donner un coup de pouce à votre ancien fournisseur.

Les fluctuations de l’internet via mobile

Des tests de vitesse peuvent également être effectués sur les appareils mobiles. Si vous êtes connecté au Wi-Fi sur un appareil mobile, vos vitesses seront déterminées par la connexion de ce réseau. Les personnes possédant un téléphone compatible 4G ou 5G ont accès aux vitesses plus rapides de ces nouveaux réseaux mobiles.

débit de connexion 5G

Gardez un œil sur la puissance du signal (représentée par des barres), ainsi que sur le réseau auquel votre téléphone est actuellement connecté. S’il s’agit d’un téléphone 4G ou 5G, il l’indiquera ; s’il indique autre chose, attendez-vous à des vitesses plus lentes. Moins vous voyez de barres, plus les vitesses sont lentes. L’internet mobile est également affecté par la congestion des utilisateurs, ce qui signifie que si vous êtes dans un lieu très fréquenté, comme un grand événement sportif, attendez-vous à ce que vos vitesses en pâtissent.

Certains téléphones vous permettent d’activer un « booster de téléchargement », qui combine la vitesse d’un réseau Wi-Fi avec celle de votre réseau mobile pour des vitesses de téléchargement nettement plus élevées. Vous devriez pouvoir trouver cette option dans vos paramètres de connexion.

Largeur de bande ou débit maximal

La bande passante est une ressource en ligne limitée. Si toute votre bande passante de téléchargement ou d’envoi est utilisée, les vitesses sont fortement affectées.

Si, par exemple, vous vivez dans une maison où il y a beaucoup de gros utilisateurs d’internet, vous remarquerez probablement que les vitesses d’internet ralentissent lorsque tout le monde utilise l’internet. Quelle que soit la vitesse de téléchargement en amont ou en aval de votre connexion internet à domicile, elle est le maximum disponible à tout moment. La diffusion en continu sur plusieurs appareils en Full HD (ou à des résolutions supérieures comme le 4K) peut rapidement étrangler une connexion et ralentir votre internet.

Pensez à consulter les paramètres de votre routeur pour connaître les options de qualité de service (QoS) qui vous permettront d’accélérer l’internet pour des appareils ou des tâches spécifiques. Configurez la qualité de service pour déterminer manuellement ou automatiquement quels appareils doivent être prioritaires.

En dehors de cela, certains appareils permettent de mettre à jour la programmation, ce qui signifie que les téléchargements de données volumineux et destructeurs de bande passante peuvent potentiellement être relégués aux heures de la journée lorsque personne n’est à la maison, ou à la nuit lorsque tout le monde dort.

En outre, essayez de réduire le nombre d’applications ou de logiciels qui tournent sur vos appareils. Certaines applications sont dotées de protocoles de sauvegarde automatisés qui peuvent réduire la bande passante de téléchargement ou d’envoi (OneDrive, Dropbox et Google Drive sont les principaux responsables).
Enfin, veillez à sécuriser votre réseau Wi-Fi par un mot de passe pour vous assurer qu’aucun invité indésirable (voisins ?) ne se connecte à l’internet de votre domicile.

Configuration du réseau domestique

Il peut être difficile d’identifier le goulot d’étranglement de votre réseau domestique. Il faut d’abord déterminer si c’est un appareil, plusieurs appareils ou tous les appareils qui souffrent de la lenteur de l’internet. S’il s’agit de tous les appareils, le problème est probablement lié à votre équipement de réseau ; s’il s’agit d’un ou de plusieurs appareils, il vaut la peine de les dépanner.

Un moyen simple d’améliorer la vitesse de l’internet est de répartir les connexions Ethernet et Wi-Fi. Les connexions Ethernet câblées sont généralement plus rapides et plus fiables, tant pour les transferts locaux que pour la connectivité en ligne. Utilisez Ethernet chaque fois que cela est possible.

Plus vous utilisez de dispositifs Ethernet, plus la bande passante sans fil est importante pour les dispositifs Wi-Fi. Plus la bande passante locale est importante, plus vous avez de chances d’accéder à la totalité de votre bande passante en ligne, ce qui signifie des vitesses d’Internet plus élevées.

connexion réseau lente

Essayez également de placer votre routeur dans un endroit central et, idéalement, en hauteur pour une meilleure couverture Wi-Fi. Une meilleure couverture se traduit par une meilleure connexion, ce qui signifie, vous l’avez deviné, des vitesses d’internet plus élevées.

Vérifiez également les paramètres du routeur pour tester différents canaux Wi-Fi. Passez à l’un d’entre eux qui présente le moins d’interférences avec les autres appareils de la maison ou même avec les voisins. Moins d’interférence égale des vitesses d’Internet plus rapides.

Mise à niveau des équipements

Ce n’est pas la solution la moins chère, mais elle peut devenir un investissement dans un internet plus rapide. Votre fournisseur d’accès Internet vous a peut-être envoyé un modem/routeur. Cette commodité de modem/routeur groupé exerce une forte pression sur une partie de l’équipement de réseau pour effectuer de multiples tâches à travers la connectivité en ligne, les connexions Ethernet et les appareils Wi-Fi.

Dans la mesure du possible, il est préférable de connecter le modem à un routeur séparé : idéalement, un routeur haut de gamme avec plusieurs fréquences Wi-Fi (2,4 GHz et 5 GHz). N’oubliez pas que 2,4 GHz est plus lent que 5 GHz mais a une meilleure portée. Si vous êtes dans une maison plus grande, choisissez un routeur spécialisé dans la portée, ou envisagez d’investir dans des extensions Wi-Fi ou des options de réseau électrique pour étendre la puissance de votre réseau Wi-Fi et améliorer les vitesses locales et en ligne.

Si vous voulez aller jusqu’au bout, combinez un modem et un routeur séparés avec un commutateur de réseau. Toutes les connexions Ethernet passent par le commutateur. Le commutateur se connecte ensuite au routeur avec un seul câble Ethernet, ce qui libère le routeur presque exclusivement pour les tâches sans fil. Le routeur se connecte à votre modem avec un seul câble Ethernet, ce qui signifie que le modem est dédié aux activités en ligne.

La même logique de mise à niveau s’applique à vos appareils. Si vous disposez d’un nouveau réseau domestique mais que vous utilisez d’anciens appareils sur celui-ci, ils ne pourront pas profiter de toute la puissance de la vitesse. En règle générale, les nouveaux appareils connectés à un équipement de réseau plus récent devraient permettre d’améliorer sensiblement les vitesses de l’internet (plafonnées principalement par la largeur de bande disponible).

Le cache, encore et encore …

Plus vous utilisez un appareil, plus vos activités en ligne vous encombrent. Prenez l’habitude de vider le cache de navigation de vos appareils. Pour les ordinateurs, cela se fait par navigateur, ce qui signifie que si vous utilisez plusieurs navigateurs, vous devez vider la mémoire cache de chacun d’entre eux. Envisagez également d’effacer l’historique d’Internet pour accélérer les éventuels blocages du navigateur.

En parlant de navigateurs, réduisez le nombre d’onglets au minimum. Tous les navigateurs ne fonctionnent pas à la même vitesse non plus, c’est pourquoi il vaut la peine d’utiliser Chrome, Firefox, Brave ou Edge sur les PC équipés de Windows 10. Quel que soit le navigateur que vous utilisez, assurez-vous qu’il est à jour et limitez les plugins au minimum. Il est également utile de télécharger un bloqueur de publicité pour accélérer la navigation.

Mise à jour de vos appareils

Restez au courant des mises à jour de vos logiciels et appareils. Pour les appareils, cela comprend les microprogrammes pour l’appareil lui-même et les correctifs pour les différentes applications/logiciels que vous avez installés. Pour les utilisateurs de PC, il est utile de vérifier les mises à jour des pilotes de matériel, en particulier pour Ethernet et Wi-Fi, afin de garantir des vitesses d’Internet maximales. Visitez le site web du fabricant de votre appareil pour trouver les nouveaux pilotes, ou utilisez CCleaner ou un autre logiciel de mise à jour des pilotes pour rechercher les pilotes obsolètes.

Une dernière étape pour accélérer votre navigation sur internet consiste à mettre à jour vos paramètres DNS. Les valeurs DNS peuvent être modifiées dans votre routeur pour affecter tous les appareils connectés ou par appareil. Il existe de nombreuses options DNS, mais trois des plus populaires sont OpenDNS (208.67.222.222 primaire ; 208.67.220.220 secondaire), Cloudflare (1.1.1.1 primaire ; 1.0.0.1 secondaire) et Google (8.8.8.8 primaire ; 8.8.4.4 secondaire).

Pour résumer, votre connexion est limité par la largeur de bande maximale disponible, telle que déterminée par votre domicile ou votre forfait de téléphonie mobile.
Si elle est insuffisante, ces mesures devraient vous permettre d’augmenter votre vitesse de navigation et d’effectuer d’autres tâches en ligne. Si ces mesures ne vous aident pas et que votre débit est toujours inférieure aux spécifications, parlez-en à votre fournisseur d’accès Internet ou trouvez-en un autre.

Source : Reviews.org

Autre sujet à lire si vous êtes chez orange : Problème de lenteur chez orange, désactivez l’IPv6

Partager
accumsan luctus Curabitur quis dolor. efficitur. tristique ut