Formation

Quelle formation pour devenir cariste ?

Par Tatiana S. , le 10 mai 2022
chariot élévateur dans l'entrepôt

Devenir cariste est-il votre souhait ? Bien que ce ne soit pas le meilleur des métiers, il est facilement accessible. Il vous permettra de travailler dans les entreprises de BTP et dans les industries. Seulement, pour obtenir cet emploi, vous devez suivre les formations adaptées. Ces dernières vous permettront de présenter les certificats qui vous qualifient pour le poste. Si vous n’avez aucune idée des diplômes à avoir pour devenir cariste, lisez cet article.

Cariste : en quoi consiste réellement ce métier ?

Le cariste est un agent spécialisé dans le secteur de la logistique. Bien que ce métier soit sous-coté, il est incontournable au sein d’une entreprise. En effet, l’individu qui occupe ce poste doit maîtriser l’organisation des stocks et des matériaux de la structure. Pour mener à bien les différentes tâches qui lui sont confiées, le cariste se sert d’engins particuliers tels que le chariot élévateur et le transpalette.

Les machines utilisées pour le déchargement des marchandises étant importantes pour l’entreprise, il s’occupe de les vérifier. En cas de dysfonctionnement, il informe les personnes spécialisées dans la réparation.

femme chauffeur de chariot élévateur

Quelles sont les tâches réalisées par le cariste ?

Pour satisfaire son employeur, le cariste s’occupe de plusieurs tâches en entreprise. Premièrement, il gère le déchargement des marchandises grâce aux machines adaptées. Par ailleurs, il s’occupe de répartir les produits en fonction de leur provenance et du lieu où ils seront envoyés. Pour gérer cette tâche, il réalise l’optimisation de l’espace.

Les marchandises réceptionnées étant destinées à être envoyées, le cariste se charge de les préparer et de les expédier aux destinataires finaux. Parmi les autres tâches dont il s’occupe, on peut mentionner : le déballage des produits, la petite maintenance, le dépôt sur le quai et le chargement des marchandises.

Le cariste peut travailler à divers endroits en fonction de ses préférences. Que ce soit dans le commerce, dans l’industrie, dans les exploitations agricoles ou dans la grande distribution, ce professionnel trouvera facilement sa place. Cependant, pour exercer librement, il doit se former.

Quel parcours pour devenir cariste ?

Vous n’avez aucune expérience professionnelle et aucun diplôme ? Vous n’en avez pas réellement besoin pour être cariste. Par contre, vous devez maîtriser la conduite des engins de levage. Pour ce faire, l’obtention d’un CACES est incontournable. Il existe 9 catégories, mais celles qui sont les plus importantes sont le CACES 3 et le CACES 4. Tandis que le premier vous permettra de manœuvrer des engins tels que les chariots élévateurs, le second vous sera utile pour gérer les tractopelles, les pelleteuses et les chargeuses.

Quels sont les atouts à posséder pour devenir cariste ?

Pour devenir cariste, vous devez posséder quelques atouts dans votre manche. Tout d’abord, vous devez avoir une excellente condition physique. En effet, les engins que vous aurez à utiliser au quotidien feront appel à votre force et à votre endurance. Vous devez donc être solide pour vous en occuper. Vous devez aussi savoir résister au froid, à la chaleur et au bruit qui peuvent être présents sur votre lieu de travail.

Installer les marchandises dans les espaces réservés, c’est facile. Cependant, lorsqu’il s’agit de produits de plusieurs tonnes à entreposer avec un engin de plusieurs tonnes, la tâche devient ardue. C’est la raison pour laquelle vous devez être habile et avoir une bonne vue.

Le respect des délais étant nécessaire, vous devez être réactif, organisé et rigoureux. Cela vous permettra d’accomplir vos tâches de manière optimale. Enfin, en raison des horaires, vous devez être disponible.

En somme, le CACES 3 et le CACES 4 sont incontournables pour devenir cariste. Suivez donc les formations adaptées pour postuler au plus vite.