Vie quotidienne

Matériel de camping : Comment s’équiper à petit prix ?

Par Tatiana S. , le 2 août 2021
camping-in-the-forest

Pour certains, le camping est une institution, une forme de voyage. Pour nous, je ne dirais pas que c’est une idée de vie. Mais il y a une idée de plus pour nous aider à profiter du départ en vacances tout en respectant notre budget. Nous allons voir dans cet article comment s’équiper très bien pour pas cher.

Quel matériel emporter pour camper ?

C’est une grande question avec probablement autant de réponses qu’il y a de campeurs ! Cependant, nous ferons tout notre possible pour vous fournir la meilleure solution possible en fonction de votre mode de transport.

La tente de camping

Le nombre de personnes qui peuvent dormir dans une tente définit sa taille. En fonction de vos exigences et de l’utilisation prévue, il peut être prudent d’acheter une tente avec plus de places de couchage que le nombre de campeurs prévu, ou de choisir une tente avec le même nombre de places de couchage que de campeurs.

Le nombre de couchages et la taille des espaces de rangement sont les deux considérations les plus importantes. Ensuite, en fonction de ces deux facteurs, vous devez choisir une tente qui correspond à vos besoins.

Le nombre de places est le facteur le plus important à considérer ; il s’agit du nombre maximum de personnes que la tente peut accueillir ; la règle est de prévoir une largeur de 70 cm pour chaque lit. Ensuite, en fonction de l’utilisation, il faudra évaluer le nombre de places nécessaires car plus de place et d’espace signifie plus de confort mais aussi plus de poids, une empreinte au sol plus importante, et souvent un montage plus long et plus complexe.

Pour des vacances familiales relativement sédentaires de 5 jours au même endroit, le confort doit primer sur tout le reste ! Choisissez une tente avec un ou deux espaces de couchage de plus que le nombre de campeurs, ou une tente avec un salon spacieux (ou les deux !). Pour être à l’aise dans les chambres, vous devez pouvoir y installer un matelas de camping et disposer d’un espace suffisant pour ranger vos biens et équipements. Pour les longs séjours, la hauteur et le volume de la tente seront également importants. Il faudra choisir une tente dans laquelle vous pourrez vous lever et vous déplacer facilement (avec plusieurs entrées par exemple). Les tentes familiales sont souvent plus grandes, plus longues à monter, et offrent beaucoup plus de confort. Les tentes tunnels avec plusieurs lits, un espace de vie et une hauteur d’au moins 1,90 m sont recommandées.

Camp touristique avec tentes

Pour les longs séjours itinérants en famille de 2 à 3 nuits dans différents campings, nous vous recommandons de trouver le bon équilibre entre taille et praticité ! De la place, parce que pour passer de bonnes vacances, il faut toujours prévoir suffisamment d’espace pour être à l’aise et éventuellement rester sous la tente en cas de mauvais temps. La praticité, parce qu’il sera vital de pouvoir monter et démonter rapidement et facilement votre tente afin de ne pas perdre trop de temps et que cela ne devienne pas un calvaire.

Quelle est la petite astuce ?

Si vos enfants grandissent, avoir deux petites tentes plutôt qu’une grande vous fera gagner du temps et sera beaucoup plus confortable ! Nous recommandons les tentes dômes qui sont autoportantes, faciles à monter, et qui ont des surplombs ou des absides. Les tentes gonflables sont particulièrement attrayantes car elles sont rapides et simples à monter.

Le poids et l’encombrement doivent être votre première priorité pour les activités de type randonnée et bivouac où vous devrez porter votre tente. Vous devez choisir une tente dont le nombre de zones de couchage correspond au nombre d’utilisateurs. Nous disposons d’une large gamme de tentes optimisées avec des rapports poids/volume particulièrement intrigants.

Le matelas de camping

Lorsque le sol est excessivement rugueux ou humide, il peut être difficile de dormir et de se détendre. Pour une position allongée plus confortable, rien de tel qu’un matelas. Votre décision devra être prise en fonction de vos habitudes de sommeil.

Le matelas en mousse plate ou ondulée (d’une épaisseur de 9 à 18 mm) est léger et pratique.

Un matelas autogonflant (entre 2 et 10 cm d’épaisseur) avec une mousse aspirant l’air offrira une isolation et une étanchéité adéquates.

Le matelas gonflable est confortable mais encombrant, et il nécessite un gonflage.

Qu’est-ce qui est le mieux : un tapis de sol, un matelas autogonflant ou un matelas pneumatique ?

Les matelas en mousse, fréquemment utilisés pour les bivouacs, s’efforcent de trouver un équilibre entre légèreté et qualité d’isolation. Ils sont composés de polyéthylène, d’azote ou de polyéther.

Grâce à leur mousse polyéther, les matelas autogonflants ont l’avantage d’être légers et confortables.

Enfin, le matelas gonflable, qui peut servir à la fois de lit et de planche flottante à la plage, est fabriqué en PVC ultra-durable.

Le sac de couchage

Si chaque sac de couchage comporte des caractéristiques et des accessoires propres au modèle ou à la marque, tous les sacs de couchage doivent répondre à certains critères universels. Ainsi, cinq paramètres importants sont à prendre en compte pour faire votre choix : la température de confort, la composition du garnissage, le pouvoir de remplissage (en cuin), le poids et le volume comprimé !

Jeunes femmes plaçant des sacs de couchage sur l'herbe

Température de confort

C’est le facteur le plus important à prendre en compte avant de décider d’une température limite de confort ou d’une température extrême. Jusqu’à cette température, on estime que le patient est « confortable » en position allongée détendue, c’est-à-dire qu’il est en équilibre thermique et n’a pas froid.

La composition du remplissage

Le garnissage d’un sac de couchage peut être soit en duvet, soit synthétique, chacun offrant des avantages et des caractéristiques qui lui sont propres. Alors que le duvet est généralement plus chaud, possède un pouvoir gonflant réel (contrairement au synthétique), est plus compact et offre un poids plume, le garnissage synthétique brille par ses propriétés isolantes ainsi que par sa grande résistance à l’humidité. Au fur et à mesure que les fabricants de synthétique apportent de nouvelles améliorations, cette alternative au duvet peut ou non bénéficier de qualités supplémentaires, en fonction des progrès réalisés.

Pouvoir de remplissage

Un bon sac de couchage est censé avoir un pouvoir de remplissage d’au moins 650 cuin (pouces cubes). Ce dernier décrit la qualité d’expansion ou la capacité de charge d’un mélange. Un pouvoir de remplissage de 650 cuin indique qu’une once (28,3 g) de duvet de cette qualité occupe un espace de 650 cuin. Le pouvoir de remplissage commence à 550 in3, s’améliore jusqu’à 650, et est presque impossible à dépasser à 800. Enfin, plus la valeur d’isolation est élevée, plus le volume généré par une quantité donnée de duvet est important. Le cuin est une mesure exclusive du duvet !

Le poids

Pour les expéditions plus intenses où chaque gramme compte, vous devez tenir compte du poids du sac de couchage que vous comptez acheter. En général, les sacs de couchage en duvet ont le meilleur rapport poids/température, et nous pouvons également observer que plus la température de confort d’un sac est basse, plus il sera lourd ! Cependant, comme vous pouvez le constater dans notre classement des meilleurs sacs de couchage, il existe des sacs de couchage super légers qui offrent un excellent rapport poids/chaleur !

Le volume compressé

Le volume compressé est le dernier facteur à prendre en compte : si le sac de couchage prend trop de place dans votre sac à dos de randonnée ou que les mensurations empêchent de le porter à l’extérieur, ce sac de couchage n’aura aucun intérêt pour vous !

Conclusion

La clé d’un camping réussi est d’avoir le bon équipement. Alors, que dois-je apporter ? Une tente, un sac de couchage, un tapis de sol, une bâche, une lampe de poche ou une lampe frontale, un couteau et une trousse de premiers secours sont nécessaires.

D’autres articles pratiques peuvent être envisagés, mais cela dépendra de votre style de camping, qui peut aller de l’ultraléger à l’ultra-équipé. Gardez à l’esprit que tout ce que vous apportez doit être porté, transporté et rapporté. Cela est particulièrement vrai pour le matériel de cuisine, qui peut être volumineux (réchaud à gaz, casseroles, marmites, glacières, vaisselle, etc.) mais qui est nécessaire pour cuisiner.

Dormir dans une tente nécessite de faire des compromis : manger froid ou chaud, choisir un accessoire plutôt qu’un autre. Il n’est pas nécessaire de tout acheter pour s’équiper : faites le tour de votre famille et de vos amis pour voir si vous pouvez emprunter certains des articles les plus chers. Vous pouvez aussi acheter d’occasion, mais assurez-vous que tout fonctionne bien.