Jeux

Quel avenir pour la réalité virtuelle?

Par Tatiana S., le 28 décembre 2020, mis à jour le 3 janvier 2021
Réalité virtuelle

La réalité virtuelle a été annoncée comme l’avenir du divertissement depuis que Facebook a acquis Oculus il y a quelques années. Et pour cause, beaucoup de gens supposent que le géant des réseaux sociaux réussirait à affiner ce système qui connaît suffisamment d’imperfections avant cela. Mais la réalité virtuelle va-t-elle vraiment réussir ?

Disponibilité des casques de réalités virtuelle pour le grand public

Pour le grand public, 2016 a été l’année de l’introduction des casques. Trois modèles se distinguent déjà parmi ces appareils, à savoir l’Oculus Rift, la PlayStation VR de Sony et le Gear RV de Samsung.

Jeux vidéo et Cinéma en VR

Nous voyons maintenant au cinéma de nouvelles formes narratives qui s’éloignent de plus en plus des modèles conventionnels. C’est notamment le cas des films de plus en plus expérimentaux qui impliquent le spectateur, ne le laissant plus dans une simple pose de spectateur. Ils ne regardent par exemple que les scènes qu’ils veulent voir.

Suscitant un vif intérêt, la « RV » se présente comme l’instrument essentiel pour l’avenir immédiat du média de la part des grandes sociétés de développement de jeux vidéo, mais aussi de la presse spécialisée dans les jeux vidéo. Les périphériques de la réalité virtuelle, une invention que nous devons d’abord à l’entreprise de RV Occulus, se multiplient et tendent à confirmer le passage à tout immersif.

D’autre part, les développeurs de jeux sont à la recherche de l’immersion la plus idéale depuis l’avènement du jeu tridimensionnel. Évolution des graphismes, mise en scène à l’aide de codes de films, effets sonores réalistes… Les jeux vidéo apparaissent comme un art interactif dans lequel le joueur est projeté dans un monde de fiction.

La réalité virtuelle dans l’immobilier et l’industrie

Dans ces deux domaines également, l’utilisation de la réalité virtuelle pourrait rapidement se généraliser. Par exemple, dans le domaine de l’immobilier, ce système pourrait permettre de se projeter dans des bâtiments qui n’en sont encore qu’au stade du projet.

De plus, le fait de pouvoir visiter un bien à distance, quand on le veut et quand on le veut (ou presque), représente un énorme gain de temps pour les acheteurs qui passent de nombreuses heures à rechercher le bien. À propos de leurs fantasmes. En moyenne, avant de trouver celui pour lequel ils veulent faire une offre, on estime qu’un acheteur visite entre 5 et 7 maisons en moyenne. À cet égard, avant de visiter physiquement les biens considérés comme les plus intéressants, la visite virtuelle des différents biens potentiels permet de faire une première sélection.

Avec la complexité croissante de l’ingénierie, des projets de construction ou des biens manufacturés et des processus de fabrication connexes, les technologies de rupture, en particulier la réalité augmentée (RA) et la réalité virtuelle (RV), peuvent être utilisées dans l’industrie.

Ces technologies figurent parmi les dix technologies émergentes les plus stratégiques de l’industrie 4.0 : elles augmentent les possibilités de contact, d’interaction et de collaboration entre les personnes, les personnes et les machines elles-mêmes, ainsi qu’entre les machines et les objets industriels.

L’opérateur verra par exemple, étape par étape, comment remplacer le capteur dans le module de presse de la chaîne de production sur laquelle il est maintenu.

Formation et prévention des risques avec la réalité virtuelle

En simulant un environnement réel et immersif sans vous exposer à des risques, la réalité virtuelle détrône les approches conventionnelles de gestion des risques.

L’idée est simple : vous êtes face à une scène et devez reconnaître une série de risques propres à ce cadre.

Afin d’équilibrer la vie quotidienne de vos travailleurs et l’enjeu du jour, le lieu représenté et les risques encourus seront adaptés à votre secteur d’activité.

La prévention nécessite une connaissance mutuelle et le risque de blessures diminue si un groupe est formé avec succès à la correction des circonstances dangereuses.

Il serait bien trop dangereux de vous demander de vous promener sur un chantier plein d’irrégularités pour voir si un problème est constaté.

Simulez les scénarios les plus dangereux possibles avec la réalité virtuelle pour reconnaître les esprits sans avoir à vous déplacer sur le terrain.

Les parcs de réalité virtuelle pour rendre accessible la VR au grand public

Cette technologie immersive tend à évoluer dans les salles de cinéma après la débâcle des casques de réalité virtuelle, de nombreux acteurs se disputant désormais un secteur « effervescent ».

Plus de 8 000 salles d’aventure en réalité virtuelle existent actuellement dans le monde, dont 5 000 rien qu’en Chine. En France, plus d’une centaine d’entre elles se disputent un marché « effervescent », estimant qu’en raison du prix élevé de ces casques, « l’utilisation de la réalité virtuelle en salle est plus appropriée que dans les foyers ».

Pourtant, si on fait les calculs il est bien plus intéressant d’acheter son propre casque et ses jeux que de mettre les pieds dans une salle de réalité virtuelle, à l’exception d’avoir une bonne machine pouvant faire tourner la suite logicielle et matérielle (casque et jeux), mais cela n’est désormais pas nécessaire si on s’oriente vers le dernier oculus qui est complètement autonome.

L’intérêt d’une salle de réalité virtuelle, est d’avoir un accès à un catalogue de jeux exclusif à cette salle, et de jouer comme dans un parc de loisirs avec vos amis sur des jeux en multijoueur. Certains parcs de réalité virtuelle ont aménagé également une salle avec des objets et couloirs pour le déroulement d’une histoire pour permettre une immersion totale à chaque joueur lors d’une partie de jeu.

L’avenir de la VR

Pour le grand public, il n’y aura pas vraiment de quoi fantasmer avec la VR. Quelques jeux sortiront du lot comme Microsoft Flight Simulator, des exclusivités chez Sony ou certains éditeurs et puis voilà.

Concernant les parcs de réalité virtuelle, ils devront se tourner vers une autre activité avec la démocratisation et les prix des casques qui seront devenus plus qu’accessibles au grand public (environ 300€ à ce jour).

L’avenir de la VR sera donc dans l’immobilier et l’industrie, qui à l’heure actuelle est encore à ses débuts dans ce domaine, des études ont montré que l’apprentissage est plus productif avec l’utilisation de la réalité virtuelle, et que la réalité virtuelle deviendra plus courante dans l’éducation et la formation. L’utilisation de la RV leur a enseigné des méthodes uniques en matière d’éducation des médecins potentiels, avec l’adage « jamais pour la première fois sur les patients ». Les effets de la réalité virtuelle ont également été largement illustrés dans des essais cliniques sur la qualité de vie globale des patients, réduisant plus ou moins leur anxiété et leur inconfort. Ces avantages ont un effet direct sur leur consommation de drogue, la durée de leur séjour à l’hôpital et leur réadaptation.

F.A.Q

Pourquoi on utilise la réalité virtuelle ?

En offrant à vos clients, prospects et partenaires la possibilité d’explorer de nouvelles expériences, la réalité virtuelle vous permettra de vous démarquer de la concurrence. Elle peut être utilisée pour l’immersion dans les jeux vidéo, des visites de biens immobiliers à distance, dans le domaine médical …

Quels usages peut-on faire de la réalité virtuelle ?

C’est au tour de la formation d’être frappée par l’essor de la réalité virtuelle, après les jeux vidéo, l’immobilier et le sport. Plus qu’une simple attraction, elle est devenue une méthode que les professionnels mettent de plus en plus en œuvre avec de multiples applications, car les possibilités semblent infinies.

C’est quoi un casque de réalité virtuelle ?

Un casque pour la réalité virtuelle, est un système d’affichage qui permet à la personne qui le porte, de vivre une expérience sensorielle dans un environnement numérique virtuel.

Comment fonctionne la réalité virtuelle ?

Les utilisateurs ne regardent pas un écran plat devant eux en réalité augmentée, mais à travers un masque englobant tout le champ de vision. Pour chaque œil, ce casque projette une image minuscule, et le cerveau les rassemble pour les transformer en une vision en 3D.