Bricolage

Installation frigorifique : matériel, réglementation et entretien

Par Mathilde , le 4 août 2021
installation matériel frigorifique

Un circuit frigorifique est un système qui assure le transfert de chaleur d’une zone de faible température (évaporateur) vers une autre où elle est plus élevée (condensateur). Ce transfert est assuré grâce aux propriétés thermodynamiques de fluides frigorigènes. L’installation de ce type de dispositif nécessite l’utilisation d’un bon matériel, du respect de la réglementation et d’un entretien de qualité. Vous souhaitez installer un dispositif frigorifique (climatiseur, chambre froide, réfrigérateur, etc.) dans votre entreprise ? Ce guide vous laisse découvrir plus en détail une installation frigorifique.

Adopter un bon matériel

Le fonctionnement d’un circuit frigorifique repose sur 4 éléments importants que sont le compresseur, l’évaporateur, le condenseur, le détendeur. Ces 4 éléments ne fonctionnent parfaitement qu’avec d’autres composants annexes comme les liaisons et les fluides frigorifiques.

L’évaporateur et le compresseur

L’évaporateur est un appareil qui assure la conversion d’un état liquide en un état gazeux. Dans un circuit frigorifique, il capte la chaleur grâce au fluide frigorigène qu’il convertit en gaz. Ce qui provoque le refroidissement.

Ce gaz de faible température est aspiré par le compresseur. Ce dernier désigne le composant qui aspire l’air des zones de faibles températures pour les refouler dans les espaces de hautes températures.

Le condenseur et le détendeur

Le condensateur capte la chaleur refoulée par le compresseur et le refroidit grâce au fluide frigorigène. C’est ce dernier qui passe de l’état gazeux à l’état liquide tout en étant à haute pression. Le détendeur reste le dernier composant du circuit frigorifique.

C’est le point de passage où le fluide frigorigène va perdre sa pression. Cette perte de pression va créer une chute de température. Ces composants sont importants dans la mise en place d’une installation frigorifique.

Il existe d’autres composants qui participent au bon fonctionnement du circuit frigorifique. Dans le cas d’un climatiseur, ces composants annexes sont le filtre déshydrateur, le voyant liquide, la bouteille réservoir de liquide, les pressostats, la vanne de service et la vanne d’inversion de cycle.

L’installation d’un équipement de froid dans votre maison ou dans votre entreprise doit être faite par un professionnel qui connaît et maîtrise les règles en la matière. Le respect de la réglementation fait partie des règles à suivre par un frigoriste professionnel. 

Respecter la réglementation en vigueur

La plupart des fluides frigorigènes sont dangereux pour l’environnement. Ainsi, leur manipulation doit être effectuée par un professionnel du froid. Dans l’optique de préserver la planète contre le réchauffement climatique, les propriétaires et détenteurs de fluides frigorifiques sont tenus de respecter un certain nombre de règles qui s’étalent dans le temps.

Un technicien qualifié

Ainsi, l’installation de tout équipement utilisant les fluides frigorifiques doit être faite par un spécialiste qualifié. Quel que soit le type de travaux à réaliser (charge, mise en service, montage, maintenance, etc.), le professionnel doit disposer d’une attestation de capacité délivrée par un organisme agréé.

Il existe des plateformes en ligne qui vous permettent d’en savoir plus sur les qualifications d’un technicien frigoriste. Cette règle s’applique pour l’installation des circuits qui contiennent moins de deux kilos de fluides (article R543-78 du code de l’environnement).

Par ailleurs, tout équipement qui présente une charge de fluides frigorigènes qui dépasse deux kilos (généralement le cas des chambres froides, etc.) doit subir un contrôle d’étanchéité au moment de son installation.

Le contrôle de l’étanchéité

En effet, ce contrôle permet de détecter les éventuelles fuites qui pourraient exister sur le circuit. Toute fuite doit être signalée à la Préfecture et toute intervention consignée dans un registre d’intervention. Les renseignements qui doivent être mentionnés sur la fiche sont essentiellement les dates et résultats de contrôle de fuite, le numéro de certificat, la quantité et le type de fluides installé, etc.

Lorsqu’une fuite est constatée, la réparation doit être effectuée dans les 4 jours qui suivent et un contrôle d’étanchéité dans le mois suivant. Aucune recharge ou aucun complément ne doit être effectué sur une installation qui présente des fuites.

L’étiquetage

Un étiquetage doit être réalisé avec des mentions obligatoires comme le nom chimique du fluide, la quantité en kilos, l’équivalent CO2 (Teq CO2) et la phrase suivante : « contient des gaz à effet de serre fluorés relevant du protocole de Kyoto ». Une étiquette bleue doit être posée par le professionnel en cas de fuites détectées.

Par contre, lorsque la fuite reste irréparable, une étiquette rouge est alors posée. Les contrôles d’étanchéité sont effectués de manière périodique en fonction de la quantité de Teq CO2 contenue dans le circuit frigorifique.

Vous pouvez faire appel à cet expert du froid si vous souhaitez profiter d’une installation frigorifique performante, conforme aux normes en vigueur et respectueuse de l’environnement. Il vous propose des solutions clé en main.

Installation frigorifique

Les sanctions de la réglementation

Des sanctions sont prévues en cas de non-respect des dispositions qui régissent l’installation d’un circuit frigorifique. En effet, en cas d’infractions, le contrevenant s’expose à une amende de 75 000 € et de deux ans d’emprisonnement.

De même, en absence d’attestation ou de fiche d’intervention, le responsable risque respectivement une contravention de 5e classe de 1500 € par infraction ou une contravention de 3e classe de 450 € par infraction. Dans le premier cas (absence d’attestation), le montant de la contravention est doublé en cas de récidive.

Un circuit frigorifique doit profiter d’un entretien de qualité afin de fonctionner dans des conditions optimales.

Assurer un entretien de qualité

La présence de corps étrangers ou d’impuretés peut perturber le bon fonctionnement de votre circuit frigorifique. Ces éléments de perturbation peuvent être l’humidité, les acides formés par les réactions chimiques, les oxydes, la boue, les débris de soudure, etc.

L’entretien et la maintenance d’un circuit frigorifique restent une opération qui permet de réduire l’usure de l’équipement, d’éviter les pertes de puissance et de surconsommation, de respecter les normes de sécurité et de préserver l’environnement.

refroidisseur frigorifique

Le processus d’entretien

Un entretien réussi doit être réalisé par des professionnels qualifiés. Le nettoyage du circuit frigorifique est effectué au moyen d’un solvant sous pression d’azote. Il s’agit en réalité de tout composé chimique qui a la propriété d’extraire, de dissoudre ou de nettoyer une substance ou un matériau.

L’indice KB reste cette valeur qui permet d’évaluer l’efficacité du produit. La manipulation et la conservation des solvants sont règlementées au même titre que les fluides frigorigènes.

Un nettoyage efficace est effectué par tronçon. Toutefois, certains éléments comme les compresseurs et les détendeurs ne doivent pas être pris en compte dans le processus. Le nettoyage se fait par raccordement de la bouteille de solvants liquides au composant à nettoyer.

Ensuite, la fin du composant du circuit frigorifique est raccordée à une autre bouteille de récupération par un flexible transparent. Faites circuler le solvant dans le composant dans un mouvement rapide d’ouverture et de fermeture de la bouteille afin de le débarrasser de toutes les impuretés.

Veillez à ce que le composant à nettoyer soit bien rempli de liquide afin que tous les coins et recoins soient propres. Après le nettoyage, il est important d’effectuer un tirage au vide avant de recharger votre circuit frigorifique en fluide.

Le tirage au vide vous permet de supprimer toute probable humidité contenue dans le circuit afin d’éviter de l’endommager. Au moyen d’un vacuomètre, le frigoriste contrôle la pression du vide et la température d’évaporation de l’eau.

Pour un entretien de qualité, il est recommandé d’établir un contrat de maintenance avec un expert du froid. Il s’agit d’une solution qui vous permet d’assurer le bon fonctionnement et la durée de vie de votre équipement.