Fiches Pratiques

Petit guide d’utilisation d’un aspirateur robot

Par Mathilde, le 22 septembre 2020, mis à jour le 23 octobre 2020
robot aspirateur

Sommaire:

Bien choisir son aspirateur robot

La première étape dans l’achat d’un aspirateur robot c’est de bien choisir l’appareil qui correspondra à nos besoins. En effet, en fonction de vos attentes vous allez pouvoir trouver le robot le plus adapté à votre logement. Cette étape est importante car certains appareils peuvent correspondre à un foyer et pas à un autre, et il ne faut pas se tromper.

poil de chien

Les propriétaires d’animaux mis en avant

Les aspirateurs robots attirent énormément les propriétaires d’anfa

imaux de compagnie. En effet, les poils de ces charmants compagnons peuvent rapidement rendre la maison sale. Et il n’est pas toujours évident de trouver le temps (ni l’envie) de passer l’aspirateur au quotidien. Alors, quand les marques d’aspirateurs robots ont décidé, de rendre leurs prix plus abordables, de deux de spécialisés certains robots comme ceux de la marque Amibot aux propriétaires d’animaux de compagnie, quelle bonne nouvelle ! Ainsi, dès lors que l’on décide d’acheter un aspirateur robot, l’important c’est de s’assurer que celui-ci puisse aspirer les poils sans abimer les brosses latérales ou le fonctionnement du moteur.

Les sols durs versus les sols mous

Pour les logements avec du carrelage, l’idéal c’est un aspirateur robot laveur qui réalisera en plus du balayage aspirant le nettoyage de votre sol. Alors même si les capteurs infrarouges ou lasers permettent une bonne détection des tâches, on est plutôt sur un nettoyage d’appoint qu’un grand ménage de printemps. La marque Neato Robotics propose des aspirateurs robots laveurs avec une forme atypique ergonomique qui permet un nettoyage dans les coins. Du côté des parquets, un aspirateur robot classique type Proscenic fera très bien l’affaire. Quant aux logements pourvus de moquettes, de tapis et autres, obstacles et sols mous, il faudra mieux choisir un aspirateur robot avec une puissance d’aspiration importante et un grand bac à poussière. De même, assurez-vous de la qualité des filtres pour ces aspirateurs.

Entretien d’un aspirateur robot

Et comme tous les appareils électroménagers, les aspirateurs robots demandent un minimum d’entretien afin de prolonger le plus longtemps possible leur durée de vie et éviter les visites auprès des services après-vente. Ainsi, certains éléments du robot seront à entretenir et même à changer. Il s’agit notamment des filtres HEPA qui permettent d’éliminer la plupart des petites poussières. Il sera à changer idéalement tous les ans, même si un bon entretien peut suffire, dans la mesure où celui-ci sera régulier, tous les 4 à 5 utilisations, dès que vous videz le bac, penser à vérifier l’état du filtre qui peut rapidement être plein. Vous pouvez commencer par un nettoyage à l’eau claire, nettoyer le cadre plastique, de quoi enlever les petites impuretés qui peuvent boucher le filtre et diminuer l’efficacité d’aspiration du robot. Vous devez également idéalement passer un petit coup de chiffon derrière le bac à poussière et le bac à eau dans le cas des aspirateurs robots laveurs. De la poussière peut s’accumuler et diminuer la qualité d’aspiration également.

Les aspirateurs robots connectés

Les nouvelles générations d’aspirateurs robots sont connectées, que ce soit à votre smartphone ou encore, à votre commande vocale dans la maison, ou encore, à votre montre connectée. Une véritable révolution et un gain de temps précieux si on aime la nouvelle technologie. Parfois une simple télécommande cela peut suffire ! Mais si vous vous penchez sur les aspirateurs connectés, vous verrez que c’est un bon investissement. En effet, le ménage pourra être fait quand vous ne serez pas là, sans prise de tête. Et surtout sans nuisance sonore. Même si les aspirateurs robots sont connus pour être des aspirateurs plus silencieux que les aspirateurs classiques, c’est quand même toujours assez désagréable d’avoir le bruit de l’aspirateur quand on se détend, ou quand on travaille. D’autre part, le travail de l’aspirateur robot sera facilité par le fait qu’il n’y a pas ou peu d’obstacle sur son trajet, donc si la maison est vide, c’est parfait. En plus, avec les vidéos de surveillance de la maison connectée, vous pouvez rapidement vérifier son travail, ou même depuis l’application de l’aspirateur. Mais le risque également, même si la nouvelle génération d’aspirateur est plus performante, c’est que l’aspirateur se coince quelque part et que vous ne puissiez pas l’en sortir du fait de votre absence.