Economie & Business

Les MOOC et autres formations en ligne sont-ils devenus un moyen de recrutement efficace pour les entreprises ?

Par Mathilde, le 5 janvier 2021, mis à jour le 31 décembre 2020
recrutement efficace

Début 2016, le premier MOOC de recrutement édité en français  a permis à plusieurs milliers d’internautes de faire connaissance avec les métiers du ferroviaire. Un MOOC est un dispositif de formation à distance. Cet acronyme signifie Massive Open Online Course. C’est-à-dire un cours en ligne ouvert à tout le monde.

Ainsi peut-on se demander si les formations en ligne proposées gratuitement sur internet peuvent devenir des tremplin à l’emploi et devenir un moyen de recrutement efficace pour les entreprises.

Les exemples d’Eurotunnel et d’Orange

“Sur les rails de l’emploi” a été déployé par Eurotunnel afin de toucher de potentiels candidats au métier de conducteur de train et d’améliorer ainsi son processus de recrutement. 700 participants à avoir validé leur parcours en ligne et obtenu un certificat de complétude, reconnu pour postuler comme conducteur de train chez Eurotunnel.

Grâce à cette formation en ligne gratuite et ouverte à tous, l’entreprise ferroviaire a pu constituer deux groupes de conducteurs de train. La moitié des conducteurs de train formés en 2017 étaient issus de cette formation. C’est un succès pour les responsables des ressources humaines d’Eurotunnel.

Pour Orange, entreprise leader de la téléphonie et de l’accès à internet, les MOOCs ont donné des performances semblables à celles des campagnes de recrutement des chasseurs de têtes et autres cabinets RH.

Peut-on étendre l’usage des formations en ligne pour sélectionner les candidats à l’emploi ?

Il convient de se demander si les formations à distance peuvent devenir des parcours de recrutement efficaces et trouver une place durable au sein du panel d’outils employés par les ressources humaines des grandes entreprises.

La fonction des formations en ligne pour le recrutement ?

Les objectifs des formation en ligne déployées pour le recrutement sont :

  • D’informer le grand public sur un secteur d’activité ou sur un métier
  • De valoriser l’image de l’entreprise
  • D’apporter des prérequis techniques aux futurs candidats à l’emploi
  • De sélectionner les meilleurs candidats et d’identifier des talents

Comme tous les dispositifs collaboratifs, une formation en ligne permet d’évaluer les capacités de certaines personnes à travailler spontanément ensemble. L’entraide, le partage et le sens de l’organisation sont des compétences dont les entreprises ont grand besoin. Ces Soft skills comptent autant que les connaissances techniques.

En collectant et en analysant les données des participants durant la formation à distance, une entreprise peut comprendre les besoins et souhaits de ses futurs employés et ainsi adapter sa communication et sa politique de gestion des ressources humaines.

Les formations en ligne peuvent toucher une large audience

Selon le cabinet Statista, 80 % des français adultes utilisent internet. Ainsi, ces formations à distance peuvent potentiellement atteindre des millions de personnes.

Si les MOOC de recrutement sont récents en France, les entreprises d’Outre-Atlantique en ont une expérience plus conséquente. Plusieurs ont été produits en collaboration avec des centres de recherche et des universités. Des plateformes d’enseignement à distance comme Udacity proposent des cursus en ligne créés conjointement par de grandes entreprises telles que Google, Microsoft et Tesla.

Les formation en ligne peuvent être rentable à plusieurs niveaux

Le coût de conception d’un MOOC est élevé. Les références consultées rapportent des budgets situés entre 100 000 et 150 000 euros par MOOC. Mais des plateformes leaders en e-learning – comme Edx – facturent jusqu’à 250 000 dollars pour un seul cours en ligne. Ces frais peuvent paraître exagérés, mais en comparaison avec le budget d’une campagne de recrutement pour une grande entreprise, ils restent compétitifs. Par exemple, Eurotunnel doit dépenser 50 000 euros pour recruter un seul candidat. Car avant d’arriver au face à face final entre le candidat et le recruteur beaucoup d’actions ont été produites. Ainsi, le MOOC “Sur les rails de l’emploi” a été rentable dès le troisième candidat recruté.

Une formation à distance de recrutement permet de diminuer la période d’intégration en entreprise de plusieurs jours. Il permet aussi de diminuer le nombre des nouveaux employés – mal informés sur leur nouvel emploi – qui quitteront leur poste après quelques jours, semaines ou mois passés dans l’entreprise. Dans ces deux cas de figure, une formation préalable à l’embauche permet de réaliser des économies.

Les formation en ligne peuvent faire gagner du temps aux entreprises

Enfin, les grandes organisations doivent embaucher plusieurs mois et souvent plus d’une année à l’avance des personnes qui vont mener un grand projet à son terme. Le temps de leur formation est souvent long, car les technologies sont complexes et non enseignées dans les universités.

Ces entreprises industrielles n’ont pas le droit de commettre des erreurs durant leur processus de recrutement. Sans quoi la création et la livraison d’un produit, d’un service ou d’un chantier peut-être retardée. Et des pénalités peuvent faire perdre des sommes colossales.

Toutefois, il est raisonnable de penser que le choix d’un MOOC ou d’une autre formation e-learning ne convient pas – pour le moment – aux PME et aux TPE. Sauf si elles acceptent de se regrouper au sein de leur branche d’activité pour penser et financer ensemble la conception d’un tel dispositif.

Les formations en ligne restent encore élitistes

Les formations à distance ne conviennent manifestement pas à tous les participants. En effet, le taux d’abandon d’un cours en ligne reste très important. La direction RH d’Eurotunnel s’estime satisfaite avec un taux de complétion de 14 %, c’est-à-dire près du double de la moyenne pour une formation e-learning. On peut donc s’interroger sur les raisons qui ont poussé 86 % des participants à abandonner. Mais il faut retenir que les motivations pour s’inscrire à un cours en ligne sont multiples. Beaucoup de personnes s’y inscrivent par simple curiosité. D’autant plus lorsqu’il s’agit d’une formation gratuite.

Les formations en ligne s’adaptent bien au recrutement pour des métiers techniques. Dans ce cas, il est fort possible que la difficulté rencontrée par les participants soit efficace pour sélectionner les candidats les plus motivés. En effet, l’investissement en temps est compris entre 2 et 5 heures par semaine. Et un cours en ligne dure souvent plusieurs semaines.

Enfin, de nombreux cours à distance imposent des évaluations qui demandent une préparation assidue pour les participants. Donc, au plus un participant progresse dans le parcours, au plus il est intéressant pour l’entreprise. Cela signifie-t-il que les cours en ligne sont des outils de sélection efficaces ? Probablement pas. Car de bons candidats ne se retrouveront pas dans ce type de dispositif et seront éliminés ou abandonneront en cours de route.

Les formations en ligne ont besoin d’une forte médiatisation

Pour qu’un cours en ligne soit suivi par suffisamment de personnes, une communication conséquente et planifiée doit être prévue. Il faut qu’il y ait suffisamment de candidats au début, pour obtenir un contingent de candidats suffisant à la fin du parcours. Car le taux d’abandon est très important.

Toutefois, il est toujours possible de mobiliser des budgets publicitaires et d’informer les clients de l’entreprise. Les réseaux sociaux très utilisés en France permettent d’informer et de procéder aux inscriptions en ligne.

À quelles conditions doit-on s’intéresser au MOOC de recrutement ?

Une formation en ligne de recrutement peut-être envisagée lorsque :

  • Le métier est en tension et que l’on observe une pénurie de talents
  • La technologie présentée est récente et non enseignée par les universités
  • Le métier est technique ou scientifique et intéresse des personnes à l’aise avec les outils informatiques et internet
  • L’entreprise dispose d’un budget conséquent pour sa communication

Paradoxe : les formations à distance restent pourtant peu utilisés en recrutement

Malgré une efficacité démontrée, les formations à distance de recrutement sont assez peu utilisées. Le facteur principal qui rend leur utilisation encore très rare est sans doute le manque d’information des responsables RH. Mais une fois informés, les managers devraient s’intéresser à ce procédé.

La formation en ligne est probablement un phénomène trop récent qui a du mal à s’imposer dans des pratiques RH encore très traditionnelles et peu tournées vers l’innovation. Il conviendra d’attendre que d’autres entreprises technologiques en fassent la démonstration et en démontrent l’efficacité pour que les autres secteurs industriels adoptent enfin la formation en ligne comme un outil de sourcing à part entière.

Pour en savoir davantage

Cet article a été produit en se basant sur les ressources suivantes :

  • Galateau, L. & Curiale, T. (2015). Comment Orange utilise les MOOCs pour cultiver sa marque employeur ? RMS Touch. Vidéo consultée le 13 septembre 2020 depuis https://youtu.be/D6jLuzwRWY4
  • Marteel, J. (2017). Le MOOC, un outil innovant pour une expérience candidat immersive. RMS Touch. Vidéo consultée le 13 septembre 2020 depuis https://youtu.be/_cxRfIC8WfM
  • Radford, A., Robles, J., Cataylo, S., Horn, L., Thornton, J. & Whitfield, K. (2014). The Employer Potential of MOOCs: A Mixed-Methods Study of Human Resource Professionals’ Thinking on MOOCs. International Review of Research in Open and Distributed Learning, 15 (5), 1–25. https://doi.org/10.19173/irrodl.v15i5.1842

Vaufrey, C. & Delamarre, E. (2014). Le MOOC : nouveau Graal du recrutement ? RMS Touch. Vidéo consultée le 13 septembre 2020 depuis https://youtu.be/Y-iF0ObU-28