Commerce

Les avantages et inconvénients de devenir Chauffeur VTC indépendant

Par Mathilde, le 3 octobre 2020, mis à jour le 23 octobre 2020
Chauffeur VTC

Tout d’abord 2 petits rappels :
1. L’acronyme VTC signifie Véhicule de Tourisme avec Chauffeur ou Voiture de Tourisme avec Chauffeur.
2. Le VTC est disponible uniquement sur réservation.

Sommaire :

Quelle est la mission d’un chauffeur VTC ?

La mission d’un chauffeur VTC est de récupérer le client à un point A (lieu de départ) pour le déposer à un point B (lieu d’arrivée). Sa mission présente beaucoup de similitudes avec un chauffeur de taxi. Néanmoins on note 2 grandes différences :

– La réservation d’un VTC se fait en amont. Il n’est pas possible de prendre un client directement sur la voie public.
– Il n’y a pas de compteur à bord. Le tarif est fixé à l’avance en fonction de la distance, indépendamment de la circulation (fluide, embouteillage, déviation…).

Quelles sont les qualités d’un chauffeur VTC ?

Un chauffeur VTC se doit d’avoir de nombreuses qualités orientées vers le service à la personne. Si l’on devait choisir les qualités les plus importantes pour réussir dans ce métier, on opterai pour :
– Bonne présentation : tenue correct, bien coiffé…
– Discrétion : discuter avec le client uniquement s’il le souhaite
– Politesse : bonjour, merci, au revoir n’ont jamais tués personne
– Souriant : tellement plus agréable qu’un chauffeur énervé ou triste – Serviable : ouvrir/fermer la portière, porter les valises…
– Autonome : seul au volant, sa réactivité doit être au maximum pour décrocher des courses et déposer sans incident les clients.
Bien entendu la concentration et la rigueur sont primordial surtout après avoir passé des heures sur la route.

Les avantages d’être VTC indépendants

– Choix des horaires
– Choix de la voiture
– Pas de compte à rendre à son supérieur
– Choix des dates de congés
– Être son propre patron
– Possibilité de travailler pour les applications et sa clientèle privée
– Des revenues plus importants qu’un salarié  

Les inconvénients d’être VTC indépendants

– Devoir travailler la nuit et/ou les week-end
– Devoir payer le loyer de la voiture de location/leasing
– Faire des heures de dingues pour justement payer la voiture
– Ne pas avoir sa propre clientèle et être prisonnier des applications
– Se retrouver déconnecté quelques heures ou plusieurs jours des applications
– Une fois les charges payées, se retrouver avec un revenu plus faible qu’un salarié
– Ne pas profiter de sa famille, ses ami-e-s ou de sa vie à cause des horaires aléatoires.

Les avantages et inconvénients de devenir Chauffeur VTC indépendant 1

Quel statut choisir pour être chauffeur VTC indépendant ?

Il existe plusieurs statuts d’entreprises en France. Parmi eux, 2 statuts sont le plus souvent choisi par les chauffeurs VTC indépendants.

Le 1er statut : auto-entreprise

Ce statut est choisi par la plus part des chauffeurs qui se lancent. Il est simple, gratuit et peut s’effectuer en ligne. Il est à privilégier pour les chauffeurs qui débutent ou pour les chauffeurs occasionnels. De plus, la comptabilité y est très légère et simplifiée.

Le 2ème statut : la SASU

Beaucoup de VTC opte pour ce statut lors de la création de leur entreprise. La SASU permet au chauffeur VTC d’être affilié au régime général de la sécurité sociale. Ce statut permet de développer plus facilement son entreprise. Par exemple s’associer avec quelqu’un.L’ouverture d’une SASU nécessite de rédiger des statuts, réaliser des apports, publier l’avis de constitution, déclarer une constitution et demande d’immatriculation, faire une demande d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés. Une démarche un peu plus fastidieuse qu’une micro-entreprise.Pour résumer, un chauffeur VTC qui débute ou qui travaille occasionnellement choisira le statut de micro-entreprise. Un chauffeur VTC expérimenté et qui souhaite développer son activité optera pour une SASU.

Astuce pour réussir dans le milieu du VTC

Il existe probablement des dizaines d’astuces ou de conseils pour réussir « à percer » dans le milieu très concurrentiel des VTC. Les chauffeurs VTC sont les mieux placés pour guider, conseiller, aider les chauffeurs novices. Mais dans ce monde où la concurrence est rude, surtout à Paris et en Île-De-France en général, les chauffeurs VTC sont-ils tous bienveillants ? Partagent-ils leurs « bons plans » ? Rien n’est sûr. Les applications sont bien pour débuter et se faire la main dans ce métier mais au bout d’un moment cela ne rapporte plus ! Il faut penser à autre chose. Trouver de nouvelles astuces pour être rentable. Voici ci-dessous une astuce pour se libérer des applications où beaucoup de chauffeurs se sentent prisonniers.
L’astuce ? La création d’une centrale de réservation

C’est quoi une centrale de réservation ?

Une centrale de réservation est une plateforme de mise en relation entre les chauffeur VTC et leurs clients. Pour faire simple, un chauffeur VTC qui souhaite travailler avec une clientèle privée plutôt que de courir derrière les applications, créera une centrale de réservation.
Concrètement ? En faisant appel à un professionnel, le chauffeur VTC aura son propre site internet avec un module de réservation (terme utilisé par les créateurs de sites internet pour VTC). Ce module permet au client : – d’entrer son lieu de départ – d’entrer sa destination – d’entrer la date et l’heure souhaitée – de choisir un véhicule (éco, berline, van…) – de choisir des options, s’il y en a (magazine, boîte de chocolat…) – d’estimer le coût de la course – de réserver directement en ligne ou par téléphone Bien entendu, la création de site internet seul ne suffit pas, en tout cas les premiers mois. Pourquoi ? Car la concurrence est rude sur internet également (surtout en Île-De-France) et tout le monde ne peut pas être en première position sur Google.
Que faire ? Il faut combiner son site internet avec Google ads (anciennement Google adwords). Google ads est une régie publicitaire. En bref, il faut faire la pub de sa centrale de réservation (site internet avec module de réservation) pour obtenir les premiers clients. Il est également possible d’avoir une simple page web à rattacher à Google ads avec son numéro de téléphone. Ainsi les clients pourront directement appeler et réserver par téléphone. En plus des applications, le chauffeur VTC pourra avoir des clients privés et pourquoi pas abandonner tout simplement les applis.
À quoi ressemble une centrale de réservation ?
Voici un exemple : www.alyam-driver.com.